Théâtre de Beausobre

martedì 9 settembre 2008 12:15 , -
Relatore: Jean-Marc Despond, directeur

« Théâtre de Beausobre »

par son directeur M. Jean-Marc Desponds.
Voilà 23 ans, M. J. M. Desponds créait le théâtre de Beausobre. Enseignant et animateur socioculturel, le directeur de Beausobre dirige le 2ème théâtre municipal du Canton de Vaud, ce qui est exceptionnel pour une ville de 14'000 habitants.

La création du théâtre résulte d’un constat fait dans les années 80 : la culture partait en tournée et les villes construisaient des lieux pour recevoir les différents spectacles.
Le pionnier, pour le canton de Vaud, est Pully.
Dans les petites villes, on profite des opportunités de construction, par exemple un collège pour construire un théâtre.
A Morges, il y avait une véritable volonté des Morgiens de créer une salle de spectacle.
Le conseil communal a donc accepté un budget de 42 mios pour l’ensemble des infrastructures.
Ce théâtre à la particularité de ne pas répondre aux standards habituels : 1/3 de la surface est prévue pour la scène, et 2/3 pour le public. On privilégie l’accueil et le confort des spectateurs.
M. J. M. Desponds était, tout d’abord instituteur, ensuite il a été pendant 5 ans en Afrique à Abidjan pour faire de l’animation culturelle.
Il est rentré en Suisse en 1975 et a obtenu une place d’animateur au Cazard à Lausanne et ensuite au CPO (centre culturel d’Ouchy).
Il a été engagé en 1985 à Beausobre, soit une année avant l’ouverture.
Aujourd’hui le théâtre dispose de 850 places (par comparaison, il y a 430 places à Pully).
La saison 2008-2009 compte 56 spectacles.
Il y a environ 24 productions de théâtre par saison à Beausobre. Enfin, il y a « Morges-sous-rive » né il y a 20 ans qui est aussi un grand succès de notre conférencier du jour.
Enfin, M. Desponds nous assure que la relève est assurée et dans Le Matin du 26 août 08 il parlait de sa retraite avec ces mots : « J’ai encore deux saisons à programmer. Et je vois ça très sereinement. C’est bien d’arrêter après 25 ans, d’avoir d’autres projets, d’être en pleine forme. J’aime l’idée de transmettre le flambeau et des valeurs ».